Comment fabrique t-on des Flemmard?

Produire les pantoufles les plus cosy du monde n'est pas un métier de tout repos. Pour les amateurs du cosy, voici une petite description du processus de création de chaque pantoufle que nos artisans José et Evelin confectionnent avec une belle touche de douceur.
Étape 1 : Sélection des laines et cuirs 
José se rend à Juliaca, près des rives du lac Titicaca, dans la région des hauts plateaux du Pérou, l'Altiplano. Ce n´est pas au coin de la rue: c´est à 1,200 km de Lima, un voyage qui lui prend presque 24 heures en bus! Pour les baroudeurs qui ont pu goûter à l'expérience de prendre un bus de trajet long au Pérou, ils peuvent aisément comprendre que José doit s'équiper d'une veste polaire et d'une paire de Flemmard pour le long trajet qui s'annonce froid: les chauffeurs de bus péruviens aiment mettre la clim´à fond. Ils aiment aussi enchaîner les sagas Rambos et Fast & Furious en mettant le volume bien fort histoire que les passagers ne loupent rien de l´action. 

Le voyage qu'entreprend José entre Lima et Juliaca, ville perchée sur l´Altiplano, est long. Heureusement, le jeu en vaut la chandelle. 
Une fois remis de son long voyage, José rencontre des membres de sa famille qui pratiquent l'élevage d´alpagas et de moutons mérinos. Il sélectionne les meilleurs cuirs et laines. Heureusement, sa famille tout entière travaille dans la filière de l'alpaga et du mouton. Ils savent ce qu’ils font, car ils le font depuis des générations, à l´ancienne. Ici, pas d'élevage intensif. L’Altiplano est un vaste haut plateau bien pourvu en herbe fraîche. Le climat y est rigoureux. Pas surprenant que la meilleure laine d'alpaga au monde s'y trouve. Une fois les laines et cuirs sélectionnés, José retourne à Lima.
Étape 2: Traitement des cuirs et des peaux
Une fois reposé de son voyage, José procède au nettoyage, séchage et tannage des cuirs et laines. Bien que des cuirs déjà traités soient disponibles sur le marché, José préfère réaliser lui-même cette tâche afin de s'assurer la meilleure qualité de cuir traité. On n´est jamais aussi bien servi que par soi-même. Le séchage s'effectue tout simplement au soleil, qui est certainement plus redoutable à Lima que ce que l'on retrouve sous les latitudes du plat pays qui est le nôtre. En fonction des saisons, cette étape dure entre 2 semaines et un mois. 

Étape 3 - Découpes 
À l´aide de moules, nos artisans découpent les cuirs et peaux qui seront ensuite assemblées. Pour chaque taille, un moule différent. Tout se fait manuellement. 

Étape 4 - Confection 
Les pantoufles sont ensuite assemblées avec la machine à coudre, une bonne vieille Bonis Brothers modèle B32 qui fonctionne encore à merveille. Nous minimisons les coutures afin de réduire les points faibles susceptibles de lâcher sous la pression quotidienne du stress occasionné par l'usage fréquent des pantoufles, ainsi qu'afin de maximiser leur confort. 

Étape 5 - Coupe de la couronne
Avec une paire de ciseaux, un cousin de José découpe les poils d'alpaga qui dépassent un peu trop de la couronne de laine qui épousera bientôt vos chevilles, à l'entrée de la pantoufle. Il faut que la couronne soit bien taillée et uniforme. 

Étape 6 - Dernières retouches 
On procède aux dernières retouches. Un fil qui dépasse ci et là, une couture à renforcer, etc. Chaque pantoufle est fabriquée à la main. Il est donc normal d'observer des petites imperfections, qu´il faut rectifier. 
Étape 7 - Contrôle de qualité 
Luz et Willy, nos agents responsables de l'inspection de la qualité, inspectent chaque paire de pantoufle produite, afin d'en vérifier la qualité. Si une pantoufle ne correspond pas aux standards de qualité établis, elle est renvoyée pour modification, ou refusée si il n'est pas possible de la modifier. C'est peut-être strict, mais c’en est ainsi. Créer les pantoufles les plus cosy du monde demande de la rigueur et une attention irréprochable aux moindres détails. 
Pour finir, nous procédons à un dernier petit coup de brosse pour que les Flemmard avant de vous les envoyer! Bon Flemmard time :)